Enjeux tunisiens : perspectives économiques, sociales et politiques deux ans après la révolution

1Organisation d’une journée de formation intitulée Enjeux tunisiens : perspectives économiques, sociales et politiques deux ans après la révolution, par l’EHESS et l’IISMM, le mardi 9 avril 2013, de 9h à 17h.

Le programme de la journée prévoit notamment des interventions d’Alain Messaoudi, d’Hamit Bozarslan, de Michael Bechir-Ayari, de Déborah Perez, de Sylvie Daviet et de Dominique Bresson.

Présentation de la 21ème édition du FORUM ATUGE – Tunis, 13 Septembre 2012

21ème édition du FORUM ATUGE « Nouvelle Tunisie : Nouveau Contrat Social »
Jeudi 13 septembre 2012 au Palais des Congrès à Tunis.

Dans un environnement en pleine mutation, une nouvelle Tunisie est en train de naître pleine d’espoir et de challenges. Les Tunisiens aujourd’hui libres, sont en quête de dignité: emploi stable, logement décent et sécurité. Il est alors primordial de définir un nouveau contrat social entre l’État, les entreprises et les citoyens. Ces nouvelles dispositions ne devant pas aller à l’encontre de la compétitivité du pays, de son attractivité aux investissements, du respect des droits des employeurs et de la libre initiative entrepreneuriale. Cette équation difficile à résoudre, demeure la clé de voute du socle économique et social de la Tunisie.

C’est autour de ces questions que l’Association des Tunisiens des Grandes Écoles organise son forum annuel sous le thème: « Nouvelle Tunisie : nouveau contrat social »
Gilles Kepel (professeur des Universités à l’Institut d’études politiques de Paris), déclare à l’ouverture du Forum de l’ATUGE que « La colère des jeunes Tunisiens traduit le déficit du traitement de la question sociale » . Après avoir  visité Sidi Bouzid, il évoque la récupération de la colère et de l’insatisfaction sociale par les courants religieux radicaux qui tendent à supplanter les acteurs de la révolution du 14 janvier 2011.

Site Web Forum : http://atuge.org/forum/
Page Facebook : https://www.facebook.com/Forum.Atuge.Tunis
L’évènement : http://on.fb.me/MY1EOl
Twitter : @AtugeTN

La Geografia in campo. Metodi ed esperienze di ricerca

Angela Alaimo est docteur en géographie de l’Université de Padoue.

Elle a soutenue en 2010 une thèse sur les délocalisations italiennes en Tunisie et participe au programme de recherche « Entrepreneuriat transmédierranéen ».

Son ouvrage (en italien) « La géographie de terrain, méthodes et expériences de recherche », montre comment on peut faire d’un carnet de bord un précieux outil de la recherche.

Lien vers l’éditeur

Tunisie. Économie politique d’une révolution

Le 17 décembre 2010, le jeune Mohamed Bouazizi s’immole par le feu à Sidi Bouzid. Cet acte désespéré, qui concentre des frustrations de longue date liées aux inégalités sociales et régionales, à la corruption, au népotisme et au chômage est le point de départ d’un grand mouvement populaire de protestation contre le régime de Ben Ali. Il débouchera, malgré la répression, sur la chute de la dictature et donnera l’impulsion à d’autres révoltes dans les pays arabes voisins.

Cet ouvrage explique les origines profondes de la révolution en Tunisie en abordant successivement l’expérience de la modernisation, ses enjeux et ses limites dans les années 1970 ; la tentative d’ouverture et de réformes dans les années 1980 ; l’avènement du régime de Ben Ali à partir de la fin des années 1980 et sa transformation progressive en une dictature ; les effets de la crise globale sur la crise du régime tunisien et la révolution ; les défis de la révolution et l’instauration d’une société démocratique et pluraliste.

Il s’adresse aux étudiants en science politique, économie et relations internationales ainsi qu’à un public plus large intéressé par le monde arabe.

Hakim Ben Hammouda a récemment présenté cet ouvrage à l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain de Tunis et évoque régulièrement son actualité sur son site internet.

Présentation des 100 projets d’investissement soumis aux financements extérieurs

Le Journal en ligne Leaders donne accès  à la présentation des 100 projets d’investissement soumis par le Gouvernement tunisien au financement extérieur.

Ces projets ont été présentés à l’occasion d’un forum qui s’est tenu à Gammarth le mercredi 16 mai 2012, à l’initiative du ministère de la Coopération Internationale et du ministère du Développement Régional.

On pourra notamment trouver et télécharger dans l’article les projets d’infrastructure et du développement durable en Tunisie ; les projets des secteurs productifs et du développement humain en Tunisie ; les grands projets de la Tunisie et la stratégie du développement pour la Tunisie.